Vampires en séries

Publié le Mis à jour le

Si les vampires ont toujours fasciné, jamais ils n’ont été aussi présents dans les séries  US. Sur quatre chaînes différentes, pas moins de cinq programmes sont ou seront diffusés durant la saison 2013-2014. Voici donc un petit tour d’horizon vampirique.

blog-vamp

Parlons tout d’abord nouveauté, le 25 octobre dernier a commencé le très attendu Dracula. Un projet entre de bonnes mains puisqu’il comprend les producteurs de Downton Abbey, le réalisateur des Tudors et le charismatique Henri VIII, Jonathan Rhys Meyer. Si l’inspiration du personnage de Dracula vient évidemment du Vampyr de Bram Stocker, de grandes libertés ont été prises. Ainsi donc l’intrigue se déroule dans le Londres du XIXème siècle où Alexander Grayson (alias Dracula) se présente en érudit voulant transmettre ses connaissances scientifiques. Cependant, sa volonté est en fait de se venger de ceux qui ont participé à sa perte dans le passé. Au bout de seulement deux épisodes, les audiences commencent à baisser et les critiques sont plutôt partagées. Le programme de la chaine NBC souffre peut-être d’avoir été survendu par l’étalage de grands noms de la série d’aujourd’hui.

Les séries à succès

En ce qui concerne les programmes déjà bien installés, les 15-25 ans sont la cible des succès  The Vampire diaries, sa série dérivée The Originals ainsi que Being human US. Si ces noms ne vous disent rien, vous avez alors loupé les séries fantastiques phares pour adolescents de ces dernières années. Qu’à cela ne tienne, petit récap !

The Vampire Diaries est une adaptation très libre des livres Journal d’un vampire écrits par L.J Smith. Son succès n’est pas à dissocier de l’engouement pour Twilight. La série, dont la 5e saison est actuellement diffusée sur la chaine CW, met en scène un groupe d’amis composés de vampires (c’est un minimum), d’une sorcière, de loup-garou et un peu d’êtres humains. Ce soap sanglant est rythmé par les battements de cœur de la belle Elena, mortelle, qui en pince pour les deux frères Salvatore, tous deux vampires. Si le coup du triangle amoureux manque de nouveauté et d’originalité, il est néanmoins encore vendeur (et bien vendu). En effet, la série possède une véritable communauté de fans. Sans oublier que Nina Dovrev, qui impressionne par ses interprétations d’Elena et de Katherine (son double maléfique), a reçu en 2012 le People’s choice de la meilleure actrice de séries dramatiques, prouvant l’adulation qu’elle provoque chez son public.

Un engouement tel qu’un spin-off a vu le jour en cette rentrée 2013. The Originals se focalise sur les personnages de Klaus, Rebekka et Elijah déjà très développés dans TVD. Ils incarnent les premiers vampires du monde. Plus puissants que les autres suceurs de sang, les moyens usuels de les tuer (pieux, feu, décapitation) sont inutiles. Des personnages vieux d’un millénaire, témoins de l’histoire des hommes et incollables sur celle des êtres surnaturels.

Enfin Being human US se distingue. Ce programme est tiré d’une série télévisée éponyme nous venant d’outre manche. Cependant, la version américaine s’en éloigne assez, provocant des débats enflammés sur les forums dédiés.  Ici le vampire partage la vedette puisqu’il cohabite avec un loup-garou dans une maison possédée par un fantôme. L’intrigue est tournée sur les problématiques  à la fois communes et différentes de ces trois types de créatures qui se lient d’amitié. Diffusée sur la Chaine Syfy, consacrée à la science-fiction et au fantastique, cette série de genre entamera sa quatrième saison en janvier prochain.

Passons maintenant à True Blood, le « tv show » dit « pour adultes » dHBO, chaine connue pour ses blockbusters, tel que le mythique Game of thrones. Dans cette série pleine de mordant inspirée de la saga littéraire La Communauté du sud de Charlaine Harris, il y a du sexe et du sang mais également des acteurs de grand écran. Ainsi donc Anna Paquin, (Malicia des X-men) incarne l’héroïne Sookie. Elle partage l’affiche avec, entre autre, Alexander Skargard, vu il y a deux ans aux côtés de Kirsten Dunst dans Melancholia du controversé Lars Von Trier.

True Blood tire sa particularité du fait que l’existence des vampires ne soit pas un secret. Du sang artificiel est vendu dans les commerces pour que tout le monde puisse vivre ensemble. Mais l’emblème de la série vient du lieu dans lequel l’intrigue se déroule, une Nouvelle-Orléans suante, marécageuse, reculée et croyante propice à tous les vices. La saison six s’est achevée en août 2013 et la 7e, qui sera la dernière, débutera au cours de l’été 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le projet Del Toro

Impossible de finir cet article sans parler du nouveau projet du cinéaste mondialement connu Guillermo del Toro. Et oui, la chaine FX a commandé le pilote de l’adaptation en série de ses livres The Strain coécrit avec Chuck Hogan. Dans ce programme du même nom, nous serions transportés dans un New-York vampirisé à la suite d’un crash d’avion à l’aéroport JFK.

Si l’on connait notamment l’identité de l’acteur principal Corey Stoll et de son auteur-producteur  Carlton Cuse (en plus du réalisateur mexicain et de son co-auteur), une date n’est pas encore arrêtée.

En attendant, rien ne vous empêche de croquer goulument dans les autres séries et de vous faire votre idée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s